Accueil > sexe & société > Pornographie > Un âge minimum ? Pq ?

Un âge minimum ? Pourquoi ?



Nous savons combien il est facile d’accéder aux sites pornographiques et ce quel que soit notre âge. Certains sites cependant posent la question de la majorité… Cliquer sur « Oui » te donne accès à l’entièreté du contenu du site… Si tu cliques sur « Non », tu seras tout simplement orienté vers ta page d’accueil ou une autre page sans contenu pornographique. Le seul fait de cliquer sur le « Oui » offre donc un passeport vers des heures de stimulations diverses… Vraiment ?

 

S’il est vrai que la pornographie est consommée à priori pour le plaisir, il n’est pas rare qu’elle puisse être également une source de stress, d’angoisse, voire de dégoût. Elle peut également engendrer une banalisation de certains actes.

 

La pornographie ne montre pas deux personnes faisant l’amour. Elle peut même parfois montrer un homme « utilisant » une femme (minimum) pour accéder à son propre plaisir.

 

On peut assister à un acte forcé, parfois par plusieurs personnes, en perdant de vue que dans la réalité, cela s’appelle un viol !

 

Une vision répétée de la pornographie peut clairement orienter tes fantasmes, tes propres relations sexuelles et ainsi fausser ce qui est réel et réalisable de ce qui ne l’est pas.

 

Tu es certainement conscient de l’aspect scénarisé et exagéré de ces sites pornographique, il n’en demeure pas moins que ces images peuvent impacter tes envies et bouleverser ainsi la représentation que tu te fais de la vie sexuelle et d’un idéal à atteindre en couple, avec le risque de banaliser certaines pratiques.

 

Une étude sur la consommation de la pornographie par les jeunes a été effectuée en 2008 et révèle que lorsqu’on demande aux jeunes comment ils qualifient la pornographie une moyenne de 6,5/10 est donnée pour le mot « Dégradant » contre 3,7/10 pour le qualificatif « Relaxant ». Et toi, comment qualifierais-tu la pornographie ?

 

Une autre étude pose la question : « Au cours de votre vie, vous est-il déjà arrivé de complexer sur la taille de votre pénis en regardant un film pornographique ? », 34% des garçons de 18 – 24 ans ont répondu par la positive soit une personne sur trois.

 

Ainsi, si une limite d’âge est suggérée, c’est principalement en vue d’éviter qu’un public qui ne connait pas ou découvre la sexualité ne s’inspire de cette pornographie comme seule source d’information qui ne reflète en rien la réalité.

logo Sex & Co
video

C’est quoi un centre de planning familial ?

C’est quoi, c’est combien, c’est pourquoi ?

Extras : visite virtuelle, webdocumentaire, micro-trottoir, etc


plan du site | contact