Accueil > sexe & santé > IST > Symptômes & dépistage

Symptômes & dépistage



Quels sont les signaux d’alarme ?

Les signaux d’alarme peuvent être multiples, mais parfois ils peuvent aussi être invisibles.

Lorsqu’ils sont présents, les signaux d’alarme peuvent être :

  • Des démangeaisons au niveau des parties génitales ou de l’anus.

  • Des sensations de brûlure au niveau des parties génitales ou de l’anus.

  • Des écoulements inhabituels par le pénis, le vagin ou l’anus.

  • De la fièvre.

  • De la fatigue.

  • Des boutons, des lésions ou des verrues sur les parties génitales, au niveau de l’anus ou sur tout le corps.

  • Des saignements en dehors des règles.

  • Des douleurs dans le bas ventre.

  • Des ganglions enflés dans la région de l’aine (pli entre le bas du ventre et le haut de la cuisse)

Que faire si tu penses avoir une IST ?

Le dépistage  :

Dès qu’une personne est infectée elle peut transmettre l’infection. Par conséquent, si tu penses avoir une IST, protège-toi encore plus et va faire un dépistage.

 

Il est important, après une prise de risque (rapport sexuel non ou mal protégé, échange de seringues, contact avec le sang d’une personne) ou au commencement d’une relation de couple, de faire un dépistage des IST par une prise de sang, un frottis vaginal ou encore un prélèvement urétral.






Tu peux te rendre (seul(e) ou accompagné(e), le plus rapidement possible) :

  • Dans un centre de planning familial

  • Chez ton médecin traitant ou dans un hôpital

  • Dans un centre de dépistage anonyme et gratuit (pour le VIH)

  • Dans une maison médicale

  • Dans un centre de référence SIDA

L’argent ne doit pas être un frein. N’hésite pas à en parler à la personne que tu consulteras. Il faut également savoir que les personnes que tu vas consulter sont soumises au secret professionnel. Par conséquent, tes demandes seront traitées en toute confidentialité, même si tu es mineur(e). N’aie donc pas peur de poser toutes tes questions.

Et puis rassure-toi, ce n’est pas parce que tu as certains de ces symptômes que tu as attrapé une maladie grave et incurable, mais ils doivent t’encourager à consulter un médecin, car plus tôt est dépistée l’IST, mieux elle est traitée. La plupart des IST se soignent d’ailleurs assez facilement sans laisser de séquelles, excepté le sida qui se traite mais ne se soigne pas.

logo Sex & Co
video

C’est quoi un centre de planning familial ?

C’est quoi, c’est combien, c’est pourquoi ?

Extras : visite virtuelle, webdocumentaire, micro-trottoir, etc


plan du site | contact