Accueil > sexe & santé > Chez le gynécologue

L’examen gynécologique, késako ?



Pourquoi aller chez le gynéco ?

  • quand tu ressens l’envie d’avoir des relations sexuelles pour t’informer sur la contraception et décider éventuellement d’un moyen contraceptif
  • pour un contrôle de santé (ex : dépistage des IST)
  • lorsque tes règles tardent à venir après un rapport sexuel
  • lorsque tu remarques que quelque chose cloche : pertes brûlantes ; brûlures, démangeaisons, boutons, douleur, règles irrégulières ou douloureuse.

Il est important que tu choississes un gynécologue avec qui tu te sens en confiance pour parler de ton intimité. Qu’il s’agisse de celui de maman, de ta copine, que ce soit un homme, une femme, le principal c’est que le courant passe ! Tu peux aussi te rendre dans un centre de planning familial. Les consultations gynécologiques sont très abordables au niveau des prix et les médecins, comme partout ailleurs, sont tenus au secret professionel.

Comment se passe la visite ?

  • Etape 1 : En début de consultation, le (ou la) médecin va te poser une série de questions pour mieux te connaître (date de tes premières règles, leur particularité, les antécédents familiaux, les vaccinations…) Après t’être déshabillée, il (ou elle) prend tes mesures (poids et taille), ta tension artérielle, et procède à une palpation des seins (pour vérifier s’il y a des kystes ou d’autres petites boules suspectes).
  • Etape 2 : L’examen gynécologique proprement dit. Tu t’installes sur une chaise prévue à cet effet. Ton dos et ta tête sont allongés, tandis que tes pieds sont installés dans des étriers, genoux écartés. Ce peut être gênant (et même difficile) la première fois. Sache qu’un examen vaginal n’est pas nécessaire pour avoir la pilule.


Le (ou la) médecin introduit un petit instrument en métal (le spéculum) dans ton vagin afin d’examiner les parois vaginales et l’utérus (attention le spéculum est froid et son contact peut être désagréable, tout du moins au ébut). Ensuite, à l’aide d’un bâtonnet, il (ou elle) prélève un échantillon de cellules de la muqueuse du col de l’utérus (ça ne fait pas mal). Ce prélèvement sera analysé et donnera des informations sur ta production hormonale et l’équilibre de la flore vaginale. Il permet aussi de découvrir les éventuelles anomalies au niveau des cellules et d’intervenir à temps en cas de problème. Le spéculum retiré, c’est le moment du toucher vaginal c’est-à-dire que le (ou la) gynécologue introduit le doigt d’une main dans ton vagin et pose l’autre main sur ton bas-ventre. C’est de cette façon qu’il (ou elle) arrive à palper les positions de tes organes génitaux internes et à vérifier que tout est en place et normal.

 

Cet examen n’est pas douloureux à condition d’être décontractée. Si tu as peur ou que tu te crispes, tu risques d’avoir un peu mal. D’où l’importance de choisir une personne en qui tu as confiance.

logo Sex & Co
video

C’est quoi un centre de planning familial ?

C’est quoi, c’est combien, c’est pourquoi ?

Extras : visite virtuelle, webdocumentaire, micro-trottoir, etc


plan du site | contact